Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 16:46

J'ai vraiment aimé ce moment, on a pu présenter aux parents une bonne partie de ce que nous avions fait pendant le goncourt des lycéens.

 

Ce soir là, toute la classe était pressée, stressée et finalement tout s'est bien passé !

 

Pour commencer nous avons présenté deux diaporamas pour expliquer cette aventure, nos deux jours à Rennes, notre blog ... :


DSC00365 DSC00370


 

 Ensuite, tout le monde a dutchanger de salle pour la présentation des auteurs et des affiches :


DSC00379 DSC00380

 

DSC00381

Sarah, a présenté  "Rien ne s'oppose à la nuit" de Delphine de Vigan

 

DSC00385

Mathilde.C, a présenté  "Monsieur le Commandant" de Romain Slocombe

 

DSC00386

Yuna, a présenté "Limonov" d'Emmanuel Carrère

 

DSC00389

Julianne, a présenté "Retour à Killybegs" de Sorj Chalandon

 

DSC00392

Sophia, Olivier et Nolwenn, ont présentés la bibliothécaire, le critique littéraire et l'éditrice

 

DSC00400

Gaelle, a présenté "Les souvenirs" de David Foenkinos

 

DSC00401

Léa, a présenté "Tout, tout de suite" de Morgan Sportès

 

DSC00405

Jeanne, a présenté "Du domaine des murmures" de Carole Martinez

 

Pour finir des élèves nous ont présenté leur lecture à voix haute :

 

DSC00410 DSC00411

                                                              Katell et Manon

DSC00412 DSC00414

                                                        Méganne et Agathe

DSC00415 DSC00416

                                                            Lucine et Bénédicte

DSC00417 DSC00419

                                                              Tifenn et Marie-Line

DSC00421 DSC00422

                                                          Camille et Marie-Claire

DSC00425 DSC00426

                                                      Mathilde.P et Candice

DSC00428 DSC00429

                                                                 Eva et Alicia 

 

C'était vraiment un bon moment avec la classe et une très belle aventure qui se termine là.

DSC00454   DSC00455

Repost 0
Published by Gaelle - dans Journal de bord
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 19:05

Le 9 Septembre 2011, les 15 livres du Goncourt des lycéens nous sont présentés. Plus tôt dans la semaine, nous avions travaillé par groupe de 3 sur la couverture d'un livre. Le nôtre était "Rien ne s'oppose à la nuit" de Delphine De Vigan. Chacun doit choisir un livre. Je prends donc ce livre qui m'avait particulièrement donné envie. L'aventure débute pour toute la classe.

Repost 0
Published by Victor. - dans Journal de bord
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 18:04

J'ai particulièrement aimé la soirée de clôture et sa préparation que nous avions organisées. Chacun avait un rôle bien défini, et nous nous sommes mis la pression car le temps était compté. Nous avons bien réussi notre prestation !! J'ai été ravi de partager ce moment avec les parents et certains professeurs. Ce moment fut l'aboutissement du travail que nous avons fourni pour cette aventure.

Repost 0
Published by Olivier - dans Journal de bord
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 08:46

Lors du goncourt il y a des évenements qui mon marqués mais il y a 3 d'entre eux qui mon le plus toucher. Il y a le jeudi 15 septembre quand Delphine Perret nous a présenter l'aventure goncourt c'est la que nous avons découvert l'ampleur du projet et de tout les lecture qui nous attendait. Ensuite il y a les rencontre de Nantes ou l'on a rencontrer pour la première fois les auteurs c'est que certain comme Foenkinos et Martinez il nous ont vraiment donner une envie de lire leurs livres. Et pour finir il y a la lettre de Carole Martinez qu'elle nous a écrite pour nous remercier quand elle a gagner le goncourt cela ma vraiment touché et émus de recevoir ces impréssion et ces sentiment quand elle a reçu le goncourt. Voila ce sont les trois moment qui mon le plus marqués lors du goncourt des lycéen 2011.P8270061.JPG

Repost 0
Published by félix - dans Journal de bord
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 08:39

 

 

                                 Rencontres nationales de Rennes du 7 au 9 dececembre :

 

 

Du 7 au 9 décembre, nous sommes partis à Rennes où nous avons passé  nos journées au triangle afin de rencontrer les auteurs qui avaient été sélectionnés. C'était un voyage que nous attendions tous impatiemment qui en d'autres termes ne m'a pas déçue. Tous ces moments que j'ai passés avec mes camarades pendant ces trois jours seront vraiment gravés dans mon coeur, malgré un petit souci que j'ai pu avoir avec certains. La rencontre à Nnates avec Morgan Sportès étaiet vraiment exceptionnelle, le fait d'en savoir un peu plus sur son livre que j'ai bien aimé, car il relatait les faits d'une histoire vraie qui m'a beaucoup touchée !!!!!!!

 

                                                                              Belle rencontre!!!!!!!!!

 

 

                               Rencontre avec les Académiciens lors du voyage à Rennes


Lors de notre voyage à Rennes, j'ai surtout aimé les rencontres avec les académiciens du goncourt car j'ai eu l'occasion de faire la connaissance d'Edmond Charles-Roux, de Tahar Ben Jelloun et de Didier Decoin. Ils étaient très simples et à l'écoute, jouaient bien le jeu. Leurs réponses aux questions posées par les élèves étaient très claires.

 

                                                             c'était vraiment exceptionnel !!!!!!!!! 

 PA140279

 

                              Interview fait par certains élèves de la seconde 1

 

Ce jour était vraiment incroyable car après avoir voté le tiercé des livres qu'on avait aimé, certains élèves (moi compris) ont eu la chance d'etre interviewés par la chaine de radio france bleu. Cet interview m'a permis de m'exprimer sur la facon de voir les choses, de partager mes points de vue par rapport aux livres. Grâce à cette expérience j'ai pu me surpasser pour la lecture et avoir une idée dans ce metier que je souhaite faire. C'est pour ça que je voudrais remercier madame berest de m'avoir donné cette chance car sans elle je n'aurais peut être jamais vecu ça. MERCI à VOUS !!!!

 

                                                                                              Expérience inoubliable !!!!!!!!

 


 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Marie Claire - dans Journal de bord
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 08:31

Le 7 décembre 2011 nous avions pris la route en direction de Rennes et nous etions logés dans un formule 1 .

J'ai particuliérement aimé l'atelier critique avec Philipe-Jean Catinchi, un critique littéraire du journal Le Monde. Ce voyage à Rennes été enrichissant et m'a donné une autre idée de la littérature. C'était convivial et amusant de partager cette aventure tous ensemble . Voir tous ces auteurs donner autant d'attention aux jeunes m'a agréablement surpris. Ce voyage a été une expérience interessante et constructive. 


Repost 0
Published by olivier - dans Journal de bord
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 23:03

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

 

 

 

 

Souvenirs, souvenirs ...

 

 

 

Terminée ! L'incroyable aventure '' Goncourt des Lycéens '' à laquelle nous avons eu la chance de participer est bien finie ...

Je n'arrive toujours pas à me faire à l'idée ( et il faudrait, pourtant !) tant ces quelques mois ont été intenses, riches en émotions, en travail mais surtout ... en lectures !

Nous avons tous passé de très beaux, de très émouvants, de très drôles moments, durant ces quelques mois, et trois d'entre eux m'ont particulièrement marquée.

 

Retour en arrière ...

 

 

 

 

 

http://interlignes.curiosphere.tv/interlignes/wp-content/uploads/2011/10/CHALANDON_Curiosphere01.jpg

Sorj Chalandon

 

 

 

 

Mardi 18 Octobre 2011.

 

Notre journée à Nantes, qui avait pour objectif de rencontrer neuf des quinze auteurs faisant partie de la sélection de cette année, a tout simplement été extraordinaire pour nous tous : Nous avions enfin l'occasion, après des semaines passées le nez fourré dans leurs livres, d'échanger avec eux. Les rencontres ce sont succédées, et alors que nous approchions de la fin, ce fut au tour de Sorj Chalandon, auteur de Retour à Killybegs, de répondre à nos questions.

Et lorsqu'il se mit à parler... la salle s'est tue instantanément.

Suspendus à ses lèvres, nous buvions ses paroles.

Il était bouleversé, nos questions le replongeaient au coeur de l'Irlande du Nord, de l'IRA, de cette guerre, et de cette douloureuse histoire.

Bon nombre d'entre nous, captivés, avions cessé de prendre des notes.

On le voyait lutter pour que sa voix ne faiblisse pas, que l'émotion ne le submerge pas.  Mais lorsque l'on vint à  évoquer la trahison de celui qui avait été son ami, ses yeux s'embuèrent... et ceux d'une bonne partie de la salle aussi.

On ne pouvait pas rester de marbre devant un discours si poignant.

Quand le présentateur a annoncé que les vingts minutes de temps de parole étaient écoulées, ce fut comme si l'on nous réveillait brutalement d'une longue et captivante immersion à travers l'Irlande L'émotion était à son comble et submergeait la salle de tout son poids.

Puis, après avoir respiré un bon coup, chacun d'entre nous s'est mis à applaudir ...

 

Cette rencontre m'a profondément marquée, et je terminerai par cette phrase qu'il a prononcé : '' Avant de tourner la page, il faut la lire. '' 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Les délibérations régionales

 

 

declaration.jpg

 

Proclamation du '' tiercé gagnant '', de la région Grand Ouest, suite aux délibérations.

 

 

 

 

Jeudi 3 et Vendredi 4 Novembre 2011.

 

J'ai eu la chance d'être élue, par mes camarades de classe, pour aller défendre les trois romans que nous avions préféré et ainsi représenter notre classe, lors des délibérations régionales qui se passaient à Rennes. J'ai donc passé deux petits jour là-bas, accompagnée de Delphine ( la représentante Fnac de Brest ) et de Mme.Berest ( notre professeure de Français).

Arrivées toutes trois la veille des délibérations par le train de Brest, nous avons, au cours de la soirée, fait connaissance avec certains des professeurs et des élèves venus eux aussi défendre le choix de leur classe. Que de rencontres

Après une soirée passée dans un restaurant Rennais, nous somme rentrées à l'hôtel.

Dernière mise au point pour les horaires du lendemain matin et premières appréhensions... Allais-je être à la hauteur ?

 Bien que la soirée fut bien avancée, et une fois installée dans mon lit, j'ai relu, non sans craintes, mes notes sur les trois principaux livres que j'allais devoir défendre le lendemain. Je les connaissais par coeur, mais je ne pouvais pas m'empêcher d'avoir peur. J'ai fini par éteindre la lumière. Zzzzzzz !

 

Vrrrr, Vrrrr !  Vendredi matin, mon portable vibre. Debout !

Une fois levée et habillée, c'est la boule au ventre que je suis partie prendre le petit- déjeuner. J'étais très impatiente de commencer ces délibérations, impatiente de me battre pour ces trois livres. Je devais absolument y arriver. Et puis, Mme.Berest m'avait dit la veille au soir que suite à ces délibérations, il y aurait une élection de deux délégué(e)s pour représenter la région. Et je dois avouer que cette élection me trottait dans la tête... je me disais '' C'est pas grave si tu n'es pas élue, regarde tu es déjà arrivée là ...'' tout en sachant pertinement que si je n'étais pas élue, je serais tout de même déçue. J'avais donc, en quelque sorte, un '' double combat '' qui m'attendait.

Une fois mon petit-déjeuner avalé, nous nous somme tous dirigés dans le lieu où étaient prévues les délibérations. Une fois installés et présentés, nous étions une dizaine de lycéens, nous avons pu commencer à délibérer. Nous avons débattu sur chacun des livres de la sélection ( en accentuant sur certains d'entre eux ), et chaque nouveau roman nous divisaient. Commençait alors l'argumentation, avec ses affirmations et ses contradictions, sans jamais se manquer de respect, il nous est arrivés d'élever la voix  ( et oui, nous devions tout de même donner notre avis ! ). Il fallait oser s'imposer, et je dois avouer que durant les toutes premières minutes je n'osais pas vraiment.

Peu à peu, j'ai osé davantage, et c'est là que les délibérations sont devenues intéressantes.

J'ai beaucoup appris durant cette matinée; et sur moi-même, et sur l'importantce d'échanger entre nous à propos de livres, car chaque personne les interprêtent d'une manière différente. J'ai trouvé cela tellement enrichissant !

En fin de matinée, il nous fallait à nouveau élir trois livres, et deux délégué(e)s qui les défendraient aux délibérations nationales, la semaine d'après.

Et là... BONHEUR !

Non seulement les trois livres que notre classe avaient préféré étaient ceux choisis à nouveau ( Retour à KIlibegs, Rien ne s'oppose à la nuit, et Tout, tout de suite ) mais j'étais à nouveau élue pour aller défendre ces trois romans la semaine suivante ! J'étais tellement heureuse et ... fière !

Lorsque nous nous sommes présentés, membres du jury, devant une horde de journaliste, pour proclamer les trois romans encore en course pour notre région, j'ai d'abord cherché des yeux ma professeur de Français.

Lorsque nos regards se sont croisés, je lui ai souri. Ce sourire parlait de lui-même...

 

Cette matinée de délibération restera longtemps dans mes souvenirs.

J'ai eu un plaisir fou à échanger avec les autres membres du jury et à essayer d'imposer mes idées en argumentant.

Et bien sûr, après la proclamation du tiercé, à répondre aux questions des journalistes !

C'était agréable de se sentir demandée, ne serait-ce que pour quelques minutes.

Je me sentais sur une autre planète...  

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

La soirée aux Champs Libres

 

 

 

Photo-Goncourt-lyceens-Rennes-dec-2011-072.jpg 

D.Decoin, C.Martinez, A.Jenni, E.Charles-Roux, P-J.Catinchi, Moi et Pauline.

 

 

 

Jeudi 8 Décembre 2011.

 

Lors de notre séjour à Rennes, après avoir passé la journée à la rencontre des auteurs et à la découvertes de métiers autour de la littérature, une soirée était organisée aux Champs Libres.

En tant que déléguées régionales, Pauline et moi avons eu ( encore une fois ! ) la chance d'y être conviées. Mais nous n'étions pas seules sur la scène !

Les trois académiciens, Edmonde Charles-Roux, Didier Decoin et Tahar Ben Jelloun étaient présents, ainsi que le critique littéraire, Philippe-Jean Catinchi, en " maître de cérémonie " , et bien évidemment, les deux lauréats de cette année : Alexis Jenni et Carole Martinez.

Ces derniers sont arrivés bras dessus dessous, éclat de rire général de la salle: ambiance détendue assurée...

Au cours de cette soirée, il était question de revenir sur la victoire d' Alexis Jenni et de Carole Martinez et sur le tournant qu'avait prit leur carrière, leur vie, après avoir été proclamés grands gagnants. C'est avec une grande émotion qu'ils sont revenus sur " le jour où tout à basculé " , sur l' immense joie qu'ils ont ressenti lorsque le téléphone a sonné pour leur annoncer leur victoire... 

Les académiciens ont, eux, ont souvent répété qu'ils '' n'avaient jusqu'à la fin aucune idée du vainqueur ! ''

Et puis, Philippe Jean-Catinchi s'est tourné vers nous. Pauline et moi nous nous sommes regardées, non sans craintes...

Photo Goncourt lycéens Rennes déc 2011 077 

Parlant très distinctement dans son micro, Philippe-Jean Catinchi a dit : '' Passons maintenant la parole à ces deux lycéennes membres du jury, Pauline et Jeanne, qui vont nous parler de leurs romans favoris et qui n'ont malheureusement pas gagné : Limonov et Retour à KiIlybegs. ''

 

Pauline a pris la parole la première, et après avoir parcouru des yeux la salle comble, j'ai saisi le micro et je me suis mise à parler. Au départ, me dire que chaque personne présente écoutait ce que je disais me paniquait horriblement, mais plus j'avançais dans mes propos, plus je prenais de l'assurance. Et puis il faut dire que de parler de Retour à Killybegs, mon coup de coeur, était loin d'être un supplice !

On nous a par la suite demandé comment nous avions vécu cette aventure,  passant de notre rythme de lecture à l'explication des délibérations.

Ensuite, Philippe-Jean Catinchi nous a demandé de donné notre avis sur les deux romans lauréats de cette année : L'art Français de la guerre et Du domaine des murmures.

Carole Martinez et Alexis Jenni présents, nous n'avions pas intêret à en dire du mal (héhé...) !

Lorsque je me suis mise à évoquer l'incroyable relation qu'unissait Esclarmonde et son fils, dans le roman de Carole Martinez, la dureté de la séparation, et certains détails ou phrases qui m'avaient marqué autour d'eux, je l'ai surprise à me regarder les larmes aux yeux. Cela me troubla, évidemment.

Elle prit alors son micro posé sur la table basse qui lui faisait face, et elle m'a dit, d'une façon si intense que des frissons m'avaient parcouru le dos: '' Mais oui, c'est ça, c'est incroyablement ce que je voulais faire ressentir dans mon roman, je... ''

Carole Martinez. Elle était émue mais j'avais la sensation de l'être encore plus. C'est tellement magique de rencontrer les auteurs des livres que l'on a lu et tellement interessant d'échanger à leurs propos...

 

Photo-Goncourt-lyceens-Rennes-dec-2011-084.jpgPour terminer la soirée, Philippe-Jean nous posa, à Pauline et moi une dernière question, qui je dois l'avouer m'a beaucoup déroutée dans les premiers instants : " Et vous les filles, que pensez-vous d'Alice aux pays des Merveilles, à quel souvenir cela vous renvoit-il? "

 

Il faisait référence à l'exposition sur " Alice aux pays des Merveilles " qui avait lieu aux Champs Libres pour quelques jours. Intérieurement, je paniquais. J'ai regardé Philppe-Jean Catinchi, dans l'espoir qu'il me donne une piste de réponse...

Devant mon regard qui devait être vraiment implorant, et pendant que Pauline répondait à la question, il m'a dit tout bas : '' Ne cherche pas compliqué. Un simple souvenir, une image, une phrase ... ''. Huuum. Mes seuls souvenirs face à ce conte était le gros chat violet avec ses grands yeux et ...

J'entendis Pauline me dire: " À toi ! " et elle me tendit le micro.

Ma bouche était sèche. Et, le micro dans ma main droite, je m'entendis dire : '' Alors, Alice aux Pays des Merveilles je ne l'ai pas vu depuis je dirai...9ans, et le souvenir marquant que j'en ai est le gros chat violet dont on ne voit que les yeux jaunes lumineux dans le noir et qui à 6ans me faisaient incroyablement peur. Autre chose, la tenue d'Alice, sa petite robe bleue et blanche, avec son serre-tête noir, mon Dieu que j'en étais jalouse ! "

Après réfléxion, je n'en reviens pas d'avoir pu répondre des choses aussi enfantines et simplistes devant autant de personnes, devant les académiciens...

Enfin bon, la salle avait émise un petit rire et j'avais croisé le regard de Mme.Berest qui m'avait rassurée. Phlippe-Jean Catinchi annonça la fin, et les applaudissements se firent entendre...

 

Après êtres descendues de scène et avoir rejoint nos professeures de Français, quelques personnes vinrent nous féliciter, Pauline et moi, pour nous dire que l'on s'était très bien exprimées durant la soirée. Soulagement, donc.... !

Une fois la salle quittée, Mme.Berest m'a dit que là, c'était bel et bien la fin de l'aventure Goncourt. Une énorme vague de nostalgie est montée en moi...

Tous les bons moments me sont revenus en tête et je me suis rendue compte à quel point cette aventure m'avait rendue heureuse et à quel point elle m'avait changée ....

 

 

 

 

Photo-Goncourt-lyceens-Rennes-dec-2011-175.jpgMerci encore...  

 

 

 

 

 

 

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll

 

 

 

Repost 0
Published by Jeanne - dans Journal de bord
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 20:34

            CIMG0622.JPG

 

                          Moments de détente au Formule 1 !

Repost 0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 20:03

Yuna et Erwan

Une partie des élèves de la classe ont eu la chance de pouvoir participer à un échange sur les livres de la sélection Goncourt aux ondes de la radio Fréquence Mutine. J'ai eu cette chance et je ne regrette pas du tout de m'être engagée dans cette aventure. Le passage fut court mais très enrichissant si je pouvais, je le referais volontiers.

Repost 0
Published by Manon.P - dans Journal de bord
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 19:52

1 ) - "Comment avez-vous appris que vous avez gagné le prix des lycéens ?

 

  - J'ai dit à mon fils qui s'apprêtait à partir en cours : "c'est dommage, mais les lycéens n'ont pas choisi mon livre. Ils m'auraient déjà appelé.". C'est à ce moment précis que le téléphone a sonné (...).J'ai répondu sans y croire et une clameur m'a déchiré les oreilles. Le téléphone hurlait des mots inaudibles. Je ne savais pas ce que vous me disiez, ni même qui vous étiez, mais j'ai souri tant cette cacophonie était joyeuse.

 

2) - Que vous a apporté cette récompense dans votre métier ?

 

- Après avoir raccroché, j'ai aussitôt rêvé à mon prochain livre et, grâce à vous, j'ai eu la conviction que j'étais sur la bonne voie. Vous m'avez offert en plus du Goncourt des lycéens la force d'écrire le texte suivant, l'assurance qu'avec des contes je pouvais émouvoir notre monde comtemporain, que je pouvais vous émouvoir. Merci !

 

3 ) - Vous souvenez vous de vos années de lycée ?

 

- Je n'ai pas oublié mes années lycées, le temps ne leur a jamais rien arraché ni de leur saveur ni de leur lumière. Je m'y replonge parfois pour le seul plaisir de jouir leur intensité. Je me souviens du délice des premières fois, et de grandes douleurs aussi, d'un monde à fleur de peau.

 

4 ) Quels conseils donnez-vous à un lycéen ?

 

- Profitez pleinement de ces années sublimes ! Groinfrez vous de tout ce qui vous entoure, d'amour, de rencontres, d'expériences, de connaissances, de livres ! Quelle chance vous avez d'être encore si près de l'enfance, avides de vie et prêts à toutes les aventures ! (...). Prenez le temps de respirer, d'imaginer de nouvelles voies, d'écouter l'autre, et vous éclairerez le monde !".

 

 

 

DSC01417

 

 

J'ai beaucoup aimé la lettre de Carole Martinez et elle reste pour moi un bon souvenir. C'est pourquoi j'ai eu envie de la faire partager sous forme de dialogue.

 

Repost 0
Published by Tiphaine - dans Journal de bord
commenter cet article

Accueil

 

Ce blog est un espace de lecture et d'écriture

autour du Goncourt des Lycéens 2011.

 

Il est l'oeuvre des Secondes 1 2011-2012

du lycée de l'Iroise à Brest.

Recherche

Catégories